Réseaux sociaux

Comment faire des lives, même si cela fait peur ?

28/04/2020

< RETOUR AUX ARTICLES

Impossible de passer à côté du phénomène des lives ! De nos jours, nous observons que les différentes lives sur les réseaux sociaux sont de plus en plus à la mode. Que ce soit sur Facebook ou encore Instagram, de nombreuses personnes ont recours à cet outil qui peut s’avérer très efficace, notamment en termes de visibilité. Néanmoins, il est vrai que les lives font peur. Le fait d’être en direct, de devoir gérer d’éventuels problèmes ou « bug », peut devenir un frein, ce qui est serait fort dommage étant donné le potentiel énorme de cette stratégie.
Les lives, ces discussions-vidéos en ligne et en direct que tout le monde peut suivre, sont aujourd’hui un moyen excellent si vous désirez interagir plus avec votre public. Dans cette épisode, je vous quelques conseils afin de dompter cette fonctionnalité. N’oubliez pas de télécharger ma checklist « comment préparer son live », qui reprend les différentes étapes à la bonne préparation de votre live.

 

1) Préparer son live

Il est très important d’annoncer son live à l’avance, avec un sujet précis qui intéresse votre audience. Il est en effet contreproductif de démarrer un live sans avoir prévenu au préalable votre public, sans quoi vous risquez de ne pas rencontrer le succès désiré.
De plus, il faut prévoir du contenu, afin de meubler au cas où votre audience ne poserait pas de questions. Il ne faut pas attendre qu’il y ait une quelconque interaction avec le public, c’est à vous de bien planifier les sujets que vous voulez aborder. C’est votre live et pas celui du public, soyez donc prêts et ayez de la matière à partager.

 

2) Anticiper les problèmes

Si c’est la première fois que vous allez effectuer un live, je vous conseille fortement de créer un deuxième compte, afin de pouvoir tester toutes les fonctionnalités du live. Avant chaque live, il faut bien vérifier que tout fonctionne (Caméra, micro, etc.) Cela ne se fait pas 5 minutes avant, il est nécessaire de vous connecter à votre ordinateur une demi-heure à l’avance, afin de faire vos différents essaies techniques. C’est la même chose si vous faites un live depuis votre téléphone portable, vérifiez la connexion, l’état de la batterie …

 

3) Ne pas se faire de film

Ce n’est pas toujours évident à faire, mais ne vous faites pas de films négatifs. On a souvent tendance à penser que les gens nous trouvent idiots, que l’on ne ressemble à rien, que ce n’est pas intéressant, etc. Ça arrivera qu’une personne ou l’autre donne une remarque négative et non constructive. Sachez que ce n’est pas grave, il y aura toujours des personnes qui aiment critiquer pour le plaisir…

 

4) Comment réagir en cas de problème

Le problème le plus récurrent est la panne de Wifi, ce qui provoque la coupure de votre Live. Le mieux à faire est de se reconnecter, recommencer le live, et s’excuser avec une pointe d’humour, car le problème n’est pas très grave dans l’absolu.
Parfois, ce n’est pas la technologie qui est problématique, mais nous-mêmes. Il arrive de perdre le fil de ses pensées, de bégayer, d’hésiter dans son élocution. Ce sont des choses qui arrivent. N’ayez crainte de prévenir votre public que vous avez besoin de quelques minutes pour vous remettre les idées en place. Nous sommes des humains et non des robots, ce n’est donc pas dramatique si cela vous arrive.
Il arrive également de ne pas pouvoir connaitre la réponse à la question d’une personne. Ne soyez pas timides ou gênés de ne pas connaitre la réponse. Dans de nombreux domaines, il y a des évolutions tout le temps, ce qui nécessite de toujours se mettre à jour. Mais cela induit le fait que vous ne pouvez pas tout connaitre tout le temps. N’hésitez pas à prévenir votre audience que vous ne connaissez pas une réponse, mais que vous vous renseignerez, plutôt que de répondre quelque chose dont vous n’êtes pas certains. Il vaut mieux être honnête plutôt que de raconter n’importe quoi.
Pensez également à avoir un plan B, en cas de panne d’un micro ou de caméra.

 

5) Call to Action

Ce point est indispensable. Il faut toujours faire un appel à l’action. Le but du live n’est pas uniquement de communiquer avec votre audience, mais également de faire en sorte que de nouveaux auditeurs vous suivent et s’abonnent à votre service. Pendant votre live, n’hésitez pas à faire des rappels concernant l’inscription à la newsletter par exemple, ou encore proposer une offre. Il faut toujours rappeler que vous avez de la matière à vendre, un service à proposer, une série de cours gratuits, etc.
Faites-le plusieurs fois pendant votre live, afin de toucher également les personnes qui seraient arrivées en retard.

Voici comment mieux préparer et appréhender vos prochains lives ! N’oubliez pas de télécharger ma checklist « comment préparer son live », qui reprend les différentes étapes à la bonne préparation de votre live.

—————————–
Liens cités dans cet épisode :  
La check-list « Comment préparer son live ? » : https://jevisdemapassion.com/check-list-comment-preparer-son-live/
Ma newsletter « Le break du dimanche » https://jevisdemapassion.com/le-break-du-dimanche/ 
Retrouvez-moi sur Facebook & Instagram. 
————–
Retrouvez le podcast sur Apple PodcastSpotify & Deezer. Abonnez-vous afin de ne manquer aucun épisode.
  1. Blandine dit :

    Merci pour tous ces conseils !

    IL me semble qu’un jour tu avais parlé d’un site pour pouvoir partager son écran durant un live, pourrais-tu me rappeler ce que c’était s’il te plait ? 🙂

    Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

recherche dans les épisodes !

Hey ! As-tu des conseils sur...