Entreprenariat

Pourquoi vous ne pouvez pas travailler gratuitement quand vous commencez ?

24/01/2019

< RETOUR AUX ARTICLES

Travailler gratuitement pour avoir ses premiers clients ou construire son portfolio, vous y avez déjà pensé ? Si vous débutez votre activité, travailler gratuitement est une grosse erreur ! Je vous explique pourquoi.


Dans ce podcast :

  • Pourquoi c’est une erreur de travailler gratuitement
  • Pourquoi c’est une erreur de commencer avec des petits prix
  • La solution pour attirer des clients au début

 

En résumé

Travailler gratuitement = ne pas avoir de bons résultats

Le but d’avoir des clients « cobaye » au début d’une activité est de se faire la main, de s’entrainer, prendre confiance. Le problème est que ce type de collaboration n’amène jamais de bons résultats. Si le client n’investit pas, il risque de ne pas collaborer à 100%. Et vous aussi, vous risquez de ne pas vous donner à 100% au fur et à mesure. Au lieu d’avoir des excellents témoignages et success stories, vous n’aurez donc rien (à part du temps perdu).

 

Travailler gratuitement = dévaluer votre travail

« Tout travail mérite salaire » dit le dicton. Et je suis assez d’accord. Il est important de mettre une valeur financière à votre travail, dès le début. Sans cela, vous risquez de rentrer dans un mauvais mindset et de croire que votre travail ne vaut rien.

 

Et avoir un très petit taux horaire ?

Au lieu de travailler gratuitement, ne pouvez-vous pas proposer des séances de travail pour quelques euros ? Ici encore, non. Cette minime différence ne changera pas les problèmes expliqués ci-dessus. De plus, vous risquez de garder ces trop petits tarifs trop longtemps et vous aurez du mal à les augmenter au fur et à mesure.

 

Utiliser des offres de lancement

Alors, comment faire quand on débute et qu’on chercher ses premiers clients ?

Ma solution est d’annoncer les prix « définitifs » dès le début. Comme cela, vous mettez une vrai valeur à ce que vous proposez. Par contre, rien n’empêche de faire des offres de lancement. Permettez à 2-3 clients d’en bénéficier seulement.

 

Tarifer ses services et produits est une chose très compliquée pour un entrepreneur. Et malheureusement, ce sujet est souvent très tabou. C’est pourquoi j’ai décidé de créé une formation afin de vous expliquer ma méthode pour tarifer. Je vous explique tout, sans filtre. Cliquez ici pour en savoir plus.

formation1

 

  1. Anne dit :

    Merci pour cet article il tombe vraiment au bon moment. Cette idée en effet m avait traversé l esprit pour la nouvelle activité que je souhaitais mettre en place. A présent je vais la balayer illico presto. Merci Valentine.

  2. Merci pour cet article. Effectivement, à mes débuts, j’ai travaillé gratuitement en offrant des prestations pour pas un rond, j’ai organisé des concours avec pour lots les bougies de massage que je produis et honnêtement, je ne le referais plus.

    Que ce soit sur le court, le moyen ou le long terme, tavailler gratuitement n’est pas rentable.

    Il y’a peu, j’ai décidé de procéder à une restructuration de mon projet, ce qui implique une fermeture définitive de « l’ancienne » version. J’en ai parlé dans un article (https://thesexychemicalcompany.wordpress.com/2019/01/08/un-au-revoir-sucre-sale/) mais devoir fermer une structure que l’on a monté n’est JAMAIS une décision facile sur le plan émotionnel.

    Il y’a plusieurs raisons à cet échec, et je pense que le fait de travailler gratuitement au début y est pour beaucoup.

    Bref, à tout les aspirants entrepreneurs qui nous lisent : NE TRAVAILLER JAMAIS JAMAIS GRATUITEMENT !!! Je réécris : JAMAIS !

  3. Ade dit :

    Merci Valentine, tu viens de m’éviter une belle erreur de débutante que j’allais commettre dès demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

recherche dans les épisodes !

Hey ! As-tu des conseils sur...